Comment jouer avec son chien (sans jouet)

Comment jouer avec son chien (sans jouet)

Savez-vous jouer avec votre chien ?

Tout d’abord un petit test, pouvez-vous répondre par oui aux questions suivantes ?
– Votre chien joue-t-il avec vous, vous guette-t-il pour jouer ?
– Jouez-vous chaque jour avec lui ?
– Pouvez-vous jouer avec lui sans utiliser un jouet ?
– Utilise-t-il les dents dans le jeu et le grognement ? (sans serrer, sans jamais faire mal !)

Si vous avez répondu oui à toutes les questions précédente alors bravo !! Vous savez jouer avec votre chien ! Mais lisez la suite, ça peut quand même vous intéresser..

Jouer avec son chien, c’est un moment fun où tout le monde se lache !

Il mime la bagarre, il grogne et mordille.. votre relation est basée sur la confiance mutuelle et c’est beau ! Un chien qui joue simplement avec son maître sans jouet lui montre qu’il est vraiment proche de lui. Mais attention, il faut lui avoir appris à ne pas faire mal et à contrôler sa mâchoire pour éviter les accidents. S’il s’excite de trop ne le grondez jamais dans le jeu car il ne comprendrait pas et perdrait confiance en vous. Cessez simplement de jouer avant que l’excitation ne monte trop (chaque chien a sa limite et est différent c’est en fonction des cas).

Jouer, c’est communiquer

Le chien est un animal sociable, pour lui, jouer, c’est communiquer ! Pour votre chien, vous êtes le meilleur jouet du monde ! Observez ses postures : pour l’inviter à jouer (sans jouet), accroupissez vous, parlez-lui avec une voix rigolotte pour capter son attention, tapotez au sol et tentez une approche comme un autre chien le ferait en avançant vers lui non de façon direct mais en courbe ! Il se peut qu’il vous amène son jouet, car à force de répétition il a associé le jeu au jouet. Pour que le chien remette son intérêt sur vous, évitez de toujours répondre systématiquement à sa demande de jouet, et proposez lui une course poursuite par exemple.

Utiliser les phases du jeu

Pour bien jouer avec son chien, il faut combiner différences phases de jeu, comme on peut l’observer quand les chiens jouent entre eux. Çà commence par un appel au jeu, puis on peut se poursuivre chacun son tour, on peu aussi se bagarrer sans se faire mal (même si c’est souvent assez brusque, les chiens ne se font pas mal), et celui qui veut stopper le jeu ignore simplement l’autre et s’en va.

Jouer, c’est être dans l’instant présent

Pas le temps de méditer avec votre rythme de vie ? Pas de panique ! L’astuce pour bien jouer avec son chien, c’est de se libérer de nos attentes envers lui : juste faire le vide, et être dans la pure action et réaction. Observez votre chien, ses mouvements, videz votre tête et laissez vous aller : il n’attend que ça ! Observez bien ses signaux d’apaisement pour comprendre quand il ne veux plus jouer ou si vous faîtes quelque chose qu’il ne comprend pas. L’état de méditation pour interagir et jouer avec son chien ainsi que la lecture des signaux d’apaisement est selon moi la meilleur façon de communiquer, j’ai d’excellents résultats avec les chiens en fessant ça !

Pour aller plus loin

J’espère que ce court article vous a plu, le sujet est tellement vaste que j’écrirais d’autres articles complémentaires sur le sujet du jeu. Une question ? Rendez-vous sur la page facebook du site, ou bien sur ce blog juste au dessous de cet article dans la partie commentaires 🙂 Pour aller plus loin, voici le livre qui est l’un de mes préférés sur les signaux d’apaisement, il n’est pas très épais, avec de nombreuses photos et vous explique en détails comment lire la communication canine ! Alors à vous de jouer !

 

Turig Rugaas est connue dans le monde pour ses études sur le comportement canin. Ce livre est essentiel pour tous les propriétaires de chiens pour apprendre à lire les émotions canines. Interpréter les signaux d’apaisements que votre chien vous envoie vous permettra de communiquer comme vous ne l’auriez jamais imaginé. ⇒ Plus de détails sur ce livre

1 thought on “Comment jouer avec son chien (sans jouet)”

  1. Sylviane 09/09/2017 at 10:11EditReply

    Très intéressant!
    Je retiens le fait de lui parler avec une voix rigolotte!

Leave a Reply

%d blogueurs aiment cette page :